Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités Solidarité et santé Aider ceux qui aident

Aider ceux qui aident

Publié le 28 septembre 2017

Vous restez au chevet de votre vieille mère ? Vous veillez sur votre conjoint hémiplégique ou sur votre voisin polyhandicapé ? Et vous êtes fatigué, usé, esseulé… Le Département met en œuvre une stratégie large et globale pour vous épauler. C’est « L’aide aux aidants ».

Cécile Hanar est chargée de mission Autonomie sur le territoire Hénin-Carvin. Elle met en œuvre la stratégie du Département comme le font ses collègues avec talent dans chaque territoire du Pas-de-Calais. Les élus ont fait le choix de développer aide et soutien à ceux qui accompagnent leur proche dans le maintien à domicile dans les meilleures conditions possibles, explique-t-elle. Avec son équipe, elle coordonne un réseau de personnes et d’établissements susceptibles d’apporter un coup de main à l’aidant, de lui trouver des solutions quand devient trop lourd le fardeau. Le mot n’est pas trop fort. En plus de sa propre vie personnelle et professionnelle, l’aidant prend en charge le quotidien de son proche : sa santé, les tâches domestiques, administratives... Ça peut être éprouvant, confie Cécile Hanar, d’autant  plus qu’il y a un lien affectif. 

Accueillir, écouter, répondre

Pour Cécile Hanar, Il faut faire en sorte que les aidants se connaissent, se reconnaissent. La difficulté est de les repérer. Les Maisons de l’Autonomie se démènent pour les attirer. Parfois, les infirmières du Département les rencontrent au domicile des « aidés ». Parfois, c’est la caisse de retraite qui accepte de joindre l’information à ses courriers… Parfois encore, des journées id’informations sont mises en place pour aller à leur rencontre (par exemple, prochainement, le 27 septembre dans le hall de l’hôpital de Boulogne-sur-Mer).

Comme la MSA, la Macif, L'ANGDM et nombre d’associations… le Conseil Départemental est à l’écoute des difficultés des « aidants » et trouve des réponses. Des groupes de paroles permettent de découvrir que les préoccupations des uns sont souvent les mêmes que celles des autres. Ça rassure !

Lors des Cafés des aidants, à Carvin notamment, des professionnels organisent des moments d’échanges. Des temps de formation sont encore imaginés. Ça marche très bien !. Ce sont des stages de 6 jours complets, gratuits, au cours desquels les aidants cheminent : accepter que le proche ne soit plus comme avant, aborder la protection du majeur, annoncer le départ pour un établissement… Il y a des sujets douloureux ; il y a aussi des pauses de bien être, la sophrologie en particulier. Les aidants ont besoin qu’on prenne soin d’eux ! 

Les aidants, précieux pour tous

Forts de leurs renseignements, les « aidants » trouvent des solutions pour souffler. À la « Vie partagée 62 » de Méricourt notamment. L’association accueille quelques heures « l’aidé » afin que « l’aidant » bénéficie d’un peu de répit, le temps d’une course ou d’un rendez-vous chez le coiffeur… Idem pour le béguinage d’Oignies. Là, des bénévoles prennent en charge des malades d’Alzheimer. Les tarifs sont accessibles. Plus coûteux est l’accueil de jour ou de plusieurs jours en Ehpad, mais au moins permet-il de prendre des vacances.

Toutes les infos sur les aides du Département du Pas-de-Calais

Rens. Maison de l’Autonomie Lens-Hénin, 03 21 79 58 70

Pour les autres secteurs : Séverine Alliot, 03 21 21 90 73

Les forums des aidants

Le Forum annuel des aidants du Boulonnais se déroule à la salle de la Faïencerie de Boulogne-sur-Mer, rue Bréquerecque le mercredi 4 octobre, de 10 h à 17 h. Parce qu’il faut prendre soin de soi pour pouvoir prendre soin de l’autre, une cinquantaine de stands d’informations qui facilitent la vie sont accessibles toute la journée. Dans le champ médico-social bien sûr mais aussi sur le thème du répit : comment s’absenter quand on a la charge d’un proche ? Où s’adresser pour soulager le quotidien ?

Des ateliers découverte de la sophrologie, du yoga du rire, d’actions bien-être sont mis en place le matin. L’après-midi, la Cie La Belle Histoire (théâtre d’intervention), spécialisée notamment dans les sujets de santé, donnera à voir des scènes de vie tendres et drôles dans lesquelles chacun se reconnaîtra. Succulence assurée !

Les aidants sont invités à venir accompagnés de leur proche aidé et de leurs enfants. Un espace particulier les accueillera le temps nécessaire.

Rens. Maison de l’Autonomie du Boulonnais, 03 21 99 47 08

Deux autres forums sont mis en place en octobre :

Le 5, dans l’Audomarois, à Saint-Omer, salle Vauban. Rens. 06 70 73 70 35

Le 12, dans le Ternois à Frévent, salle du Casino, entrée par l’impasse Saint-Martin. Rens. 03 21 04 13 00