Biodiversité et plantations

Dans ses pratiques et son soutien aux projets des territoires, et en complément de ses compétences propres de protection des espaces naturels sensibles avec Eden 62, le Département œuvre au quotidien pour préserver la biodiversité et améliorer le cadre de vie de ses habitants.

Gestion différenciée des accotements routiers, dans une démarche écologique

Cette pratique vise à gérer les espaces de façon différente selon leurs utilisations, dans le souci de la biodiversité maximum et dans le respect de la sécurité des usagers. Le Pas-de-Calais proscrit désormais les traitements chimiques appliqués le bord des routes, pour mettre en place un système de fauchage plus respectueux de la biodiversité, et qui permet néanmoins de lutter contre les espèces végétales invasives.

Les berges des cours d’eau en bords de routes départementales feront l’objet d’un traitement végétalisé adapté, moins onéreux que les solutions techniques traditionnelles.

Planter suivant les préconisations de l’ouvrage Voir la route autrement 

L’ouvrage Voir la route autrement réalisé en 2010 regroupe des recommandations de plantations adaptées aux sols des différents territoires du Pas-de-Calais. La démarche a pour objectif, dans le respect de la sécurité des usagers, de planter uniquement des espèces végétales locales, et de favoriser la plantation d’espaces non utilisés. Ces actions permettent d’accroître la biodiversité, ainsi que de lutter contre le changement climatique grâce à la capacité des arbres et arbustes de stocker le C02 de l’atmosphère.

Contribuer à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue du territoire

Pour favoriser la constitution d’une Trame verte et bleue dans le Pas-de-Calais, le Département a pour but de favoriser les opérations de plantations. Elles permettent une meilleure sauvegarde de la biodiversité, de minimiser les risques naturels (ruissellements, érosion des sols), de protéger la ressource en eau et de s’adapter au  changement climatique.

Via le programme "Oxygène 62", le Département favorise l’utilisation de techniques végétales pour prévenir des inondations, ainsi que le boisement sur la plupart des territoires.

Soutenir la filière apicole et sensibiliser à la préservation de l’abeille

Le Département agit depuis plusieurs années pour soutenir la filière apicole dans le Pas-de-Calais, par l’intermédiaire de partenariats avec les structures concernées, en les accompagnant dans leurs projets (Groupement sanitaire apicole, Fédération départementale, Syndicat apicole artésien, etc.)

6 ruches sont installées à l’Hôtel du Département, dans le cadre de l’opération "Abeille sentinelle de l’environnement" en partenariat avec l’UNAF (Union nationale de l’apiculture française), pour sensibiliser le public à la préservation de l’abeille.

Enfin, la gestion différenciée des bords de routes départementales et l’absence de traitement chimique favorisent la biodiversité.

Afin d’évoluer vers une agriculture durable et d’améliorer la relation de l’homme avec son environnement, le Département compte installer des ruches sur des sites départementaux, et réaliser des actions de sensibilisation du public, notamment scolaire.